Divine corruption, tome 1: Déviance_Alexandre et David Rousseau

 

Titre: Divine corruption, tome 1: Deviance

Auteurs: Alexandre et David Rousseau

Editions: PARIA

Nombre de pages:310

Format lu: ebook

-Résumé-

Que devient-on à notre mort terrestre? Un paradis, un dieu aimant et bienveillant attendant patiemment notre venue, facétie ou vérité? Derrière la beauté se cache parfois la pire des cruautés. Joseph est un soldat humain tricentenaire ambitieux à la recherche d’une opportunité rare, rejoindre la caste céleste. Pour ce faire, il entre au service d’un archange manipulateur et avide de pouvoir qui l’entraîne dans une course pour sa propre survie. Fier et déterminé, il accepte sans hésitation la tâche qui lui est confiée, loin d’imaginer toute la portée de cette décision. Divine corruption: Déviance est le premier tome d’une série fantasy. Il trace les déboires d’un soldat au premier royaume, un plan divin où les humains sont à la fois esclaves et salvation de la lignée céleste. L’univers mélange magie, politique, psychologie et froideur. Il reflète notre perception du monde en extrapolant la partie que l’on essaie parfois d’oublier. L’ambition, la cruauté, l’orgueil autant de péchés qui peuvent faire basculer une vie et un royaume.

-Mon avis-

Hello les ami(e)s, je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture. Le résumé a attiré ma curiosité, mais je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Avant d’aller plus loin je tiens à attirer l’attention sur le fait ce livre est très violent et sanglant. Vous vous en rendrez compte très vite dès le premier chapitre. Mais heureusement, il y’a une véritable histoire qui se délie et qui fait qu’on ne s’attarde pas sur cet aspect. 

J’ai trouvé l’univers très complexe et riche. La hiérarchie qui se met en place est vaste et doit être assimilée pour comprendre l’enchaînement des événements. Je me suis sentis un peu perdu avec toutes les informations distillées. Cependant au fil de la lecture les choses ont tendance à prendre forme et à être un peu plus claires. J’aurai apprécié quand même que certains aspects soient plus développés. Avec la richesse de l’univers et un récit aussi prenant, ça ne m’aurait pas gêné d’avoir quelques pages en plus pour approfondir certaines choses. Heureusement des expressions et certains fondamentaux sont expliqués en début de chapitre pour emmener le lecteur à mieux cerner cet univers.

L’histoire est addictive et attrayante, car elle se déroule sur plusieurs fronts. On a ainsi différents angles d’observation. La politique, les jeux de pouvoirs sont au cœur ce ce récit. Les combats sont relatés avec une telle justesse qu’on a l’impression d’être sur le champ de bataille. J’ai vraiment apprécié cet aspect du livre. La fantasy a une place importante. Les descriptions qui sont faites, permettent au lecteur de laisser vagabonder son imagination.

J’ai trouvé le style de l’auteur agréable et fluide, ce qui rend la lecture accessible. Au début en lisant la table des chapitres, j’ai trouvé qu’il y en avait trop. Mais finalement, je n’ai pas ressenti des coupures intempestives, chaque chapitre apportant une nouvelle réflexion et étant complémentaire au précédent. Alors plutôt ravie!

Concernant les personnages, j’ai été agréablement surprise. Ils sont attachants, chacun portant son histoire. J’ai eu un véritable coup de cœur pour la charmante et courageuse Nève. Une badass comme je les aime. Ce que j’ai apprécié chez ce personnage, c’est qu’on n’a pas le côté héroïne suprême et imbattable. Même si c’est un soldat redoutable, elle a aussi ces fêlures, ses faiblesses, ses doutes qui la rendent attachante. L’évolution et le développement de son personnage sont cohérents et très intéressants. Elle soulève des questions dont j’ai hâte d’avoir les réponses dans la suite de la saga. Vous vous doutez bien qu’il y a aussi le grand méchant. Mais dans divine corruption, il y’ en a plus d’un. Ici les méchants pullulent, ce qui donne une autre dimension à la lecture. Des méchants exaspérants, mais d’une cruauté sans faille. Des méchants qu’on ne peut pas s’empêcher de suivre avec une telle curiosité tant ils sont impressionnants. Des personnages sans scrupules qui apportent un vrai plus et qu’on ne veux pas vraiment lâcher

Un autre aspect que j’ ai aimé, c’est qu’on n’est pas dans le style de livres avec des retournements de situations à la pelle à la fin du livre. Non! ici c’est subtil et savamment orchestré. Les situations imprévisibles, vous les avez progressivement pendant la lecture. Le dénouement final est assez intéressant, car il laisse pas mal de perspectives intéressantes à explorer. Notre héroïne se retrouve dans une situation certes tendue mais qui augure de belle choses pour la suite.

Vous l’aurez compris, ce premier tome a été une belle surprise. Avec ses airs de game of thrones, divine corruption est un livre addictif qui relate une histoire sombre, bien construite et haletante. J’espère que le tome 2 sera aussi surprenant!!

-Ma note-

8,5/10

Publicités

2 commentaires sur “Divine corruption, tome 1: Déviance_Alexandre et David Rousseau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s